Prendre un verre entre collègues ou participer à un team building n’est parfois pas suffisant pour créer l’alchimie entre collègues. Cela demande un véritable travail de cohésion d’équipe pour avancer ensemble vers l’atteinte des objectifs de l’entreprise. L’efficacité collective doit faire appel à certaines méthodes qui ont déjà fait leur preuve en y ajoutant quelques idées originales…

Vos collaborateurs ne peuvent pas se piffrer… pourquoi ?

Pour trouver la solution la plus efficace au manque de cohésion d’équipe, il convient avant toute chose de comprendre pourquoi.

En analysant le comportement de vos collaborateurs, en recueillant leurs témoignages quant à l’ambiance de travail quotidienne, vous obtiendrez de précieuses informations sur le pourquoi du comment.

Certains conflits seront faciles à résoudre surtout s’il s’agit d’un problème de climatisation ou que la porte des toilettes devant les bureaux grince sans arrêt.

Mais d’autres faits impliquent des mésententes bien plus profondes et compliquées qui demandent une vigilance toute particulière.

En effet, certains collaborateurs deviennent des « casseurs d’ambiance » entraînant plusieurs membres de l’équipe dans leur mauvaise humeur.

Cette attitude très regrettable, fait naître alors des frustrations, des sentiments négatifs et des tensions parfaitement néfastes à la cohésion et à la performance des équipes pour leur efficacité collective.

Alors comment éviter le pire ? Que faire pour conserver l’entente et l’efficacité collective de vos salariés ?

Il existe plusieurs solutions pour pallier au problème en fonction de chaque situation.

Comprendre et neutraliser la mauvaise ambiance

Il s’agit d’un principe typique du management : connaître son équipe et être à son écoute !

Un manager doit savoir ce qui se passe dans ses rangs pour piloter convenablement et orienter chacun vers le succès.

Il doit donc adopter lui-même une attitude de meneur de jeu, de garant de bonne ambiance et de « ciment » entre chaque membre de l’équipe.

Pour renforcer l’efficacité collective et préserver une bonne ambiance au bureau, le manager doit :

  • communiquer sur les tâches de chacun pour que tous puissent comprendre leur rôle et utilité au sein de l’équipe
  • partager les réussites collectives ou individuelles pour renforcer la motivation
  • féliciter ou remercier le salarié qui aura fourni un bel effort pour gagner sa confiance et encourager sa fidélité envers l’entreprise
  • identifier et impliquer les personnes positives pour limiter la propagation de tensions par les « casseurs d’ambiance »
  • identifier les personnalités difficiles pour leur donner un rôle spécifique et les orienter positivement vers l’efficacité collective
  • être à l’écoute des problèmes, frustrations, conflits de chacun et chercher à les comprendre sans les sous-estimer
  • échanger des points de vue sans blâmer celui qui a une autre opinion. Finalement tout le monde peut avoir raison !
  • désamorcer les problèmes dès leur origine sans attendre qu’ils ne s’enveniment
  • rester soi-même positif en toutes circonstances pour ne pas diffuser de négativité à l’équipe
  • garder la porte de son bureau ouverte pour que chacun se sente libre de venir s’exprimer si besoin et conserver une forme de proximité avec l’équipe…

Autant vous dire que le « diviser pour mieux régner » est totalement à bannir !!! La compétition n’a rien à faire au sein d’une même équipe. Et c’est une aberration que de vouloir confronter les salariés entre eux.

Le manager d’aujourd’hui doit savoir propulser et souder son équipe s’il veut en obtenir une véritable efficacité collective. Il en tirera ensuite tous les bénéfices à commencer par un gain important de productivité et des résultats plus qu’encourageants…

via GIPHY

Générer l’efficacité collective par des activités originales

Vous avez beau leur avoir offert une smart-cafétéria propice à l’échange d’idées, pleine de snacks sains et savoureux, ils ne peuvent toujours pas se supporter ? Il est temps de passer à la vitesse supérieure.

Car oui, il en existe réellement des activités qui font naître la cohésion d’équipe et génèrent l’efficacité collective!

Prenez une équipe de collaborateurs qui se détestent. Plongez-la dans des activités hors du commun et vous serez surpris du résultat…

via GIPHY

1. Dîner ensemble…  Oui mais !

Découvrir quelque chose de nouveau et de bizarre ensemble, quoi de plus propice pour souder une équipe?

Voici quelques mets insolites à découvrir entre collaborateurs. Fous-rires et souvenirs garantis :

via GIPHY

2. Ils vous font suer ? Vous aussi !

Le Hot Yoga est l’une des nombreuses variantes du yoga, dont la particularité est de se pratiquer dans une salle chauffée à 40°C et à 90% d’humidité. Sur 40 minutes d’exercices, seules les 3 premières secondes suffisent pour suer à grosses gouttes.

Faites vivre à votre équipe un moment d’abandon collectif, dans une libération de l’image que chacun s’est donnée au travail. Le fait de transpirer en groupe et surtout d’accepter de partager cet épanchement physique avec des personnes dont on n’est au départ pas très proche, permet une acceptation et un lâcher-prise.

Après cette expérience inédite, chacun verra ses collègues autrement et reprendra la place qui lui est confiée.

3. Et si on se tapait dessus ?

Ils ont envie de se frapper ? Emmenez-les boxer dans un centre de réalité virtuelle !

C’est une excellente manière de se défouler en équipe et de laisser dans un monde virtuel les rivalités qui peuvent exister entre collaborateurs.

Le côté ludique de l’activité et l’accueil enjoué transformeront les tensions en éclats de rire et favoriseront l’efficacité collective en créant de nouveaux liens.

via GIPHY

4. Boxer pour de vrai ?

La boxe est de plus en plus reconnue non seulement comme un excellent défouloir, mais aussi pour ses vertus de concentration, sa grande part stratégique et sa puissance de team-builder.

Le grand chef Thierry Marx lui-même y a recours régulièrement pour souder les équipes du Comité Exécutif du Mandarin Oriental, l’Hôtel parisien cinq étoiles dont il est le chef internationalement reconnu.

« J’avais besoin de retrouver de la cohésion dans mon équipe et c’était important de les ramener dans un univers en mode silo et, dans ce mode silo, avoir envie de se dépasser ensemble, de transpirer, de voir les choses autrement ; et puis aussi de leur donner l’énergie du combat sain, utile, stratégique. »

Thierry Marx, chef étoilé

Etonnamment, la boxe a cette vertu de renforcer les liens entre les personnes qui la pratiquent et par ricochet, l’efficacité collective.

L’exigence sportive qu’elle implique force tout participant à être lui-même.

Se retrouver ensemble dans cette situation d’effort permet à chacun de révéler sa véritable personnalité en dehors du cadre du travail. C’est justement ce que propose le centre Corporate Boxing à Paris.

« La boxe fait tomber le masque et permet de se mettre à nu. Chacun se voir tel qu’il est : on voit un être humain et pas seulement un collègue. Cela brise la glace : le fait de souffrir un peu ensemble crée des liens. »

Anthony Conlon, fondateur de Corporate Boxing

via GIPHY

5. Un défouloir collectif

Si vraiment vous êtes dans une impasse amicale entre vos collaborateurs et que vous craignez qu’ils ne profitent de l’occasion pour se casser les dents, une solution existe. Après l’efficacité collective… voici la destruction d’objets collective!

La Fury Room, à Paris, propose, en équipe et en toute sécurité, de casser des verres, des écrans d’ordinateur, des meubles...

Ce carnage grandeur nature est l’endroit idéal pour détendre les gens stressés, fatigués ou qui ont tout simplement envie d’une expérience étonnante.

De quoi transférer les tensions que vos collaborateurs ressentent les uns envers les autres sur des objets extérieurs et leur faire vivre un moment de défouloir tous ensemble.

Les bénéfices seront probablement à court terme mais il y a fort à parier qu’ils rentreront au bureau plus calmes et moins stressés !


via GIPHY

6. Le dernier recours : la Wild Bertha

Si vraiment, la situation est désespérée, il vous reste une solution ultime…

Invitez vos collaborateurs à participer à une expérience Wild Bertha.

Cette course d’aventures sur 24h en équipe de 2 à 6 participants, consiste à relever un maximum de défis à plusieurs parmi une liste de 150 idées absurdes.

A titre d’exemple, les compétiteurs étaient invitées à :

  • déclencher un fou- rire dans le métro,
  • se faire « cellophaner » autour d’un lampadaire,
  • donner de la confiture à des cochons,
  • prendre un selfie avec un perroquet,
  • chanter sur un tracteur,
  • organiser un Shifumi géant dans un bar
  • jouer à saute-mouton avec des moutons…

De l’amusement au ridicule, cette expérience hors du commun aura au moins de quoi dérider les plus farouches et faire tomber définitivement les barrières érigées. S’ils n’y trouvent pas du plaisir, au minimum, ils gagneront des sujets de conversation à partager à la cafèt pour les 5 années à venir…

Le challenge de gagner l’efficacité collective en soudant votre équipe est désormais entre vos mains. Maintenant c’est à vous de jouer !

via GIPHY